Quels usages ? quelle fiscalité ?

Le gazole non routier est défini afin de répondre aux besoins des moteurs d'engins non routiers listés dans la réglementation. Tout autre usage autorisé par la fiscalité (par exemple chauffage ou cogénération) peut être envisagé lorsque le matériel et les installations sont compatibles avec son emploi et admis par le constructeur ou l'installateur. Toutefois son usage est fortement déconseillé dans les installations de chauffage existantes. Ce nouveau produit est un gazole sous condition d'emploi coloré en rouge qui supporte la même fiscalité que le fioul domestique.